• Suivez-nous sur :
  • facebook
  • twitter

fhadimaclogo

Traitement

Par opposition à une maladie qui évolue rapidement mais dure peu de temps, le diabète est une maladie chronique qui s’installe et évolue sur la durée. On ne guérit pas du diabète ; on l’a pour la vie. Par contre, un traitement adapté dès le dépistage et le diagnostic va permettre de maîtriser la maladie en évitant la survenue des complications. En d’autres termes, on va faire en sorte que le taux de sucre dans le sang (la glycémie) soit maintenu autant que possible à un niveau proche de la normale.

La condition première d’un traitement efficace, c’est l’acceptation par le patient de la modification de son  mode de vie. Le diabétique, surtout s’il présente un surpoids, doit particulièrement veiller à son alimentation qui devra être régulière, équilibrée et moins calorique qu’elle ne l’était auparavant. Dans le même temps, on encourage la pratique, plusieurs fois par semaine voire quotidienne, d’une activité physique.

Pour les diabétiques de type 2, un bon équilibre diététique/activité physique peut durablement retarder la prise d'un traitement médicamenteux.

Lorsqu’il ne suffit plus, on y adjoint la prise de cachets appelés antidiabétiques oraux qui aident à normaliser la glycémie des patients.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 doivent s'injecter de l'insuline plusieurs fois par jour, à l’aide d’une seringue ou d’un stylo injecteur. Ce recours à l’insuline est également nécessaire pour certains patients diabétiques de type 2 lorsque les antidiabétiques oraux ne suffisent plus. Grâce aux traitements appropriés et à l'auto-surveillance de la glycémie, l'espérance de vie des diabétiques de type 1, de même que celle des diabétiques de type 2 diagnostiqués précocement, peut quasiment devenir équivalente à celle des non diabétiques.