• Suivez-nous sur :
  • facebook
  • twitter

fhadimaclogo

Qu'est-ce que le diabète?

Le diabète consiste en un dysfonctionnement du métabolisme du sucre dans l’organisme, qui va provoquer une accumulation du sucre dans le sang. Cette « anomalie » provoque lors de la digestion, les aliments étant dégradés en petites molécules, en particulier en glucose (sucre) qui passe dans la circulation sanguine et augmente alors la glycémie (taux de glucose dans le sang). A ce signal, le pancréas sécrète une hormone, l’insuline, qui va permettre l’utilisation du sucre par les cellules pour les besoins énergétiques immédiats ou pour son stockage dans les réserves de l’organisme. La glycémie revient alors à un niveau normal. Dans le cas du diabète, le pancréas sécrète insuffisamment ou pas du tout d'insuline (diabète de type 1) ou que l’insuline n’agisse pas bien ( diabète de type 2) causant une action inadéquate au niveau des tissus (foie ou muscles). On parle ici d’« insulino-résistance ».  Le sucre s'accumule ainsi dans le sang et cause l'hyperglycémie.

Les types de diabète

Il existe deux types principaux de diabète : le type 1 et le type 2. Parfois, le diabète se développe aussi pendant la grossesse (diabète gestationnel). Des maladies ( telles pancréatite, cancer du pancreas, pheochromocytome…) peuvent entrainer secondairement le diabète.

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1 ( 10% du groupe des diabétiques ) se manifeste soit dès l'enfance, à l'adolescence ou chez les jeunes adultes.  Il se caractérise par l'absence totale de la production d'insuline. Les personnes diabétiques de type 1 dépendent d'injections quotidiennes d'insuline pour vivre. Il est présentement impossible de prévenir ce type de diabète. Les recherches s'effectuent principalement vers la compréhension des mécanismes détruisant les cellules responsables de la production d'insuline.

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 se manifeste beaucoup plus tard dans la vie, généralement après l'âge de 40 ans. La très grande majorité des personnes atteintes de diabète présentent ce type de diabète (90 % des cas). Depuis quelques années avec l’augmentation mondiale de l’obésité et de la dégradation du mode de vie, on remarque que ce diabète apparaît plus tôt et chez certaines populations à risque. Il peut apparaître dès l'enfance.

Le diabète de grossesse

Le diabète de grossesse se manifeste pendant la grossesse, généralement vers la fin du 2e trimestre et au cours du 3e. Il est aussi connu sous le nom de diabète gestationnel. Dans 90 % des cas, il disparaîtra après l'accouchement.

Le diabète gestationnel (4 à 6 % des grossesses) affecte à la fois le bébé et la mère. L'enfant risque d'être plus gros que la normale et risque de faire un diabète plus tard. Chez la mère, la présence du diabète accroît les risques d'infections, augmente le niveau de fatigue et peut causer des complications lors de l'accouchement.

Le diabète de grossesse se traite et se contrôle par une saine alimentation et l'adoption d'une bonne hygiène de vie. Si, malgré ces changements, le diabète n'est pas bien contrôlé, l'utilisation d'insuline deviendra nécessaire car l’emploi d’antidiabétiques oraux est contre-indiqué lors d’une grossesse.

Notons qu’il existe aussi des diabètes dits « secondaires », provoqués par une autre maladie comme le cancer du pancréas, les antécédents de malnutrition ou par certains médicaments.