• Suivez-nous sur :
  • facebook
  • twitter

fhadimaclogo

Quels sont les facteurs de risque?

Les principaux facteurs de risques des cardiopathies et des AVC, sont une mauvaise alimentation, un manque d’activité physique, le tabagisme et l'usage nocif de l’alcool. Ces facteurs de risque comportementaux sont responsables d'environ 80% des maladies coronariennes et cérébraux vasculaires.

Les effets d’une mauvaise alimentation et du manque d’activité physique peuvent se traduire chez les individus par une hypertension, une hyperglycémie, une élévation du taux de lipides, et le surpoids et l’obésité. Ces «facteurs de risque intermédiaires» peuvent être évalués dans les centres de soins primaires et ils sont le signe d’un risque accru d’infarctus, d’accident vasculaire cérébral, de défaillance cardiaque et d’autres complications.

On a constaté que cesser de fumer, réduire l’apport en sel dans son alimentation, consommer des fruits et des légumes, pratiquer une activité physique régulière et éviter l’usage nocif de l’alcool permettaient de réduire le risque de maladie cardio-vasculaire. Ce risque peut aussi être diminué en prévenant ou en traitant l’hypertension, le diabète et l’hyperlipidémie.

Les politiques qui créent des conditions propices pour qu’il soit à la fois abordable et possible de faire les bons choix en matière de santé sont essentielles pour inciter les populations à adopter un comportement sain et à s’y tenir.